Robots laveurs de sols : que vaut la gamme iRobot Braava ?

iRobot est une marque célèbre et quasiment incontournable quand on parle de robots pour les particuliers. C’est en effet la marque qui a créé l’aspirateur robot Roomba®. Et depuis peu, on peut passer à une autre étape du nettoyage grâce à sa   gamme iRobot Braava qui propose des laveurs de sol.

IRobot est une entreprise avec une excellente réputation. Elle est vendue dans le monde entier et a remporté de nombreux prix. Mais à quoi est-ce dû ? Est-elle aussi fiable et sérieuse qu’on le dit ?

Présentation de la marque iRobot

En 1990, lorsque trois experts américains en robotique se sont associés, ils souhaitaient probablement changer le monde. En effet leurs premiers robots Irobot permettent l’exploration de l’espace et l’exploration archéologique, ils déminent des terrains en zone de guerre et ils explorent les décombres (dont ceux du World Trade Center à New York). Le principal client de iRobot est d’ailleurs l’armée américaine.

Ce n’est qu’au début des années 2000, que l’entreprise iRobot décide de se lancer dans la création de robots domestiques. Un premier jouet robot est créé avant le lancement en 2002 du tout premier Roomba, un robot aspirateur. Suite à cette première création, de nombreux autres robots ménagers sont mis en vente, il s’agit de différents modèles de Roomba. IRobot reçoit alors de nombreux prix, pour son innovation, pour le design ou simplement pour l’efficacité de ses robots évaluée par les consommateurs. La marque Irobot devient le numéro 1 mondial en nombre de ventes d’aspirateurs robots.

La mise en vente des robots laveurs de sol iRobot Braava est bien plus récente. Elle s’appuie sur les innovations technologiques testées et approuvées dans les Roomba, comme le déplacement intelligent connecté via application. Ce sont des appareils haut de gamme qui séduisent de par leur efficacité et leur parenté avec le célèbre Roomba. Ils sont organisés en deux catégories : les Braava Jet pour les petites surfaces et les Braava Série 300 pour les grandes surfaces.

Les produits de la gamme iRobot Braava

Cette gamme ne peut être comparée avec le Roomba® que pour son aspect robotique. En effet, ce sont des appareils bien différents. Le Braava n’est pas un aspirateur. C’est un robot nettoyeur de sol qui balaie et passe la serpillière sur les sols durs.

La gamme comprend deux séries distinctes, dont les caractéristiques techniques sont les mêmes mais dont l’efficacité diffère.

La série Braava Jet®

Cette série de robot serpillière est conçue pour les petits espaces comme les salles de bain et les cuisines. Ou alors pour les petits appartements où chaque pièce fait moins de 25 m².

Ce robot laveur de sol possède trois modes de nettoyage. Et il peut nettoyer 25 m² en mode balayage humide ou en mode balayage à sec. Il est un peu moins efficace en mode serpillière.

La collection Braava® série 300

Ce modèle de robot nettoyeur est conçu pour les grands espaces. Il est parfait dans un grand salon ou même dans une boutique.

Ainsi il peut nettoyer en une seule fois une surface de presque 93 m² en mode balayage !

Les points forts de la gamme iRobot Braava

Cette gamme de robots laveurs de sols compte de nombreux atouts. Tout d’abord son prix est plus que correct. En effet, on peut s’équiper pour moins de 300 €.

Par ailleurs, il n’y a quasiment aucune dépense supplémentaire à prévoir. La consommation électrique du robot est faible. Et les lingettes fournies sont lavables et réutilisables. Par contre on ne reçoit qu’un seul lot de lingettes et il est préférable d’en acheter un autre lot dès le début.

Pour un robot, c’est un appareil exceptionnellement silencieux. On ne l’entend pas. Il est tout à fait possible de l’utiliser alors que les enfants viennent de passer au lit ou pendant la sieste du plus jeune.

Enfin, dernier point fort et non des moindres : son efficacité.

Le robot cartographie les lieux (à partir de mesures prises sur le plafond) pour optimiser les déplacements. Il passe vraiment bien partout, y compris le long des murs et des meubles grâce à sa longue lingette. Et il ne perd pas le nord quand il doit faire le tour d’un pied de table.

Quels sont les points faibles de la gamme iRobot Braava ?

Comme tout produit, il y a toujours des points faibles.

La première chose est que si l’on parle de robot serpillère, en réalité, on ne peut pas utiliser de détergent. Il faut donc l’utiliser pour un entretien régulier et non pour lessiver à fond le sol. C’est dommage au vu de son efficacité en tant que balai.

Ensuite il n'est pas programmable. C’est un détail surprenant vu que les robots aspirateurs le sont. Mais on peut supposer que l’utilisation de lingettes humides limite le temps d’attente possible entre la préparation du robot et sa mise en route.

Conclusion

Encore une fois la marque iRobot semble avoir trouvé une véritable solution pour nous permettre de profiter de nos intérieurs plus tranquillement, sans tâche ménagère rébarbative. Et les points faibles sont tels que pour le moment un achat débouche le plus souvent sur une totale satisfaction des consommateurs !

Sources :

https://www.irobot.fr/braava