Je n’aime pas nettoyer les vitres : quelles alternatives ?

Je n’aime pas laver les vitres et je ne dois pas être la seule. C’est une corvée chronophage, aux résultats rarement parfaits et qui peuvent être totalement ruinés en 24 h si on a oublié de jeter un œil à la météo.

Mais les vitres sales c’est déprimant. On y trouve des traces de doigts, des saletés dues aux mouches, le souvenir de la dernière pluie, etc. Alors j’ai réfléchi à une alternative. Je vous propose ci-dessous quelques idées pour ne plus nettoyer les vitres ou en tout cas y passer le moins de temps possible.

Le robot lave vitre

C’est la meilleure solution, car, si toutes les vitres sont assez grandes pour utiliser un robot, on ne nettoie plus jamais ses vitres ! En gros le robot se fixe à la vitre par aspiration, puis se déplace seul (avec parfois des déplacements intelligents). Il nettoie et sèche toute la vitre.

La seule chose à faire est de préparer les lingettes à fixer sur le robot, de le mettre en place, puis de le décrocher, de laver les lingettes et de ranger l’ensemble. Par contre tous les nettoyeurs de vitres n’ont pas la même efficacité et il est préférable de prendre le temps de se renseigner avant d’acheter son robot lave-vitres.

Et il y a quand même deux inconvénients.

​→ Les meilleurs robots, ceux qui vous permettent de vraiment vous reposer, sont plutôt chers.
→ Pour fonctionner, il faut des vitres assez grandes. La dimension varie selon les modèles, mais il vaut mieux avoir une véranda que de nombreuses petites fenêtres.

C’est pourquoi il s’agit de la meilleure solution, mais qu’elle n’est malheureusement pas accessible à tout le monde.

Le lave-vitre électrique

Avec un lave-vitre électrique (de type nettoyeur Karcher ou autre), on doit faire soi-même l’entretien. Cependant l’appareil permet de gagner du temps, beaucoup de temps et d’avoir un résultat plus que correct.

En fait, il faut toujours appliquer du produit soi-même un peu partout. Puis on passe l’appareil qui est équipé d’une raclette et d’un système d’aspiration. Il aspire alors l’eau sale et les saletés. Il simplifie l’étape du séchage en faisant gagner du temps et en augmentant la qualité du nettoyage.

Le tarif de ce genre d’accessoire est tout à fait accessible. Il fonctionne sur batterie pour plus d’ergonomie. Et une fois que le réservoir contenant l’eau sale est vidé, il suffit de le ranger jusqu’à la prochaine fois.

Le nettoyeur de vitres vapeur

Ce lave-vitre permet de laver plus efficacement, car la vapeur va décoller les saletés sur la vitre. C’est un format de nettoyeur bien moins courant que celui juste au-dessus. Car si on gagne du temps pour laver, il faut encore sécher la vitre juste après.

Disons qu’il faut réfléchir à l’étape qui vous déplaît le plus : le nettoyage ou l’essuyage. Et à partir de là, vous saurez si vous avez plutôt besoin d’un nettoyeur de vitre classique ou vapeur.

La lavette micro-fibre

Un chiffon micro-fibre (ou lavette au bon format) est une solution économique et efficace pour laver les vitres sans trop de difficulté. La seule énergie utilisée est celle de vos bras.

Alors oui, il faut tout faire à la main, mais c’est très efficace pour retirer la saleté et même sécher sans laisser de trace. L’idéal est d’imbiber la lavette avec de l’eau chaude. Et ensuite on frotte partout.

Côté entretien du matériel, la lavette passe en machine à 40°. Et elle peut donc se réutiliser un certain nombre de fois avant de commencer à être en trop mauvais état pour les vitres.

Conclusion

Il n’y a pas de solutions miracles, mais aujourd’hui la technologie permet soit d’éviter totalement de nettoyer les vitres, soit d’y passer beaucoup moins de temps. Et rien que ça, c’est appréciable !

Et si toutes ces solutions vous semblent encore trop pénibles, il ne vous reste plus qu’à embaucher une femme ou un homme de ménage qui acceptera de faire les vitres à votre place !